Focus : le lipofilling des fesses


Publié le : 04 Mai 2017

Le lipofilling des fesses est une opération de chirurgie esthétique qui consiste à augmenter le volume des fesses par injection de la graisse du patient, mais également embellir la forme des fessiers et retendre une fesse relâchée. C’est une technique 100% naturelle qui ne fait appel à aucun corps étranger. C’est une intervention qui se pratique aussi bien chez l’homme que chez la femme.

Bien entendu, le patient doit disposer de réserves de graisse suffisantes. Les personnes très minces ne peuvent donc pas recourir à ce type d’intervention et devront recourir à une augmentation par implant fessier. Vous répondez à ces critères et vous ne supportez plus l’allure de votre fessier ? Nous passons au crible pour vous cette opération.

Avant un lipofilling des fesses

Il est nécessaire de consulter un chirurgien esthétique pour qu’il puisse analyser votre fessier, vos besoins et vous montrer des résultats de l’intervention. La consultation permettra aussi de confirmer l’absence d’antécédents à risque pour le ou la patient(e). Si vous n’avez jamais eu recours à la chirurgie esthétique auparavant, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre entourage et de recueillir des avis afin de bien choisir votre chirurgien. Vous devez absolument avoir confiance en la personne qui vous opère. Il faut compter entre une à deux consultations avec votre chirurgien esthétique, et une consultation avec l’anesthésiste. Par ailleurs, votre chirurgien vous demandera de faire des photographies médicales.

Une fois convaincu(e) et sûr(e) de votre choix, vous signerez un devis et remplirez une fiche de consentement éclairé.

Il est à noter qu’un délai de réflexion vous est octroyé, dépendant de la réglementation en vigueur dans le pays où s’effectuera le lipofilling des fesses, entre la première consultation et l’intervention.

Nous vous recommandons d’arrêter le tabac un mois avant et la prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoires dix jours avant l’opération.

L’intervention

Elle est réalisée sous anesthésie générale, vous ne ressentirez donc aucune douleur lors de l’intervention. Elle dure entre une heure et trois heures selon la quantité de graisses prélevée et injectée. Le plus souvent le patient doit passer la nuit à la clinique.

Le lipofilling des fesses nécessite une quantité importante de graisse. Le chirurgien commence par faire une liposuccion de la culotte de cheval et des hanches puisqu’amincir la silhouette à ces endroits lui permettra de redessiner la forme des fesses et la chute des reins avant l’injection de la graisse. Il peut également aspirer la graisse au niveau du ventre ou d’une autre zone qui présente un excès de graisse.

Lorsque la graisse est prélevée, elle est impure. Une étape de centrifugation est nécessaire afin de la filtrer et d’obtenir de la graisse pure. Une fois celle-ci obtenue, la graisse va être réinjectée au niveau des fesses à l’aide de fines canules. En fin d’intervention, le chirurgien refermera les incisions avec du fil résorbable.

Après un lipofilling des fesses

Le résultat est visible immédiatement mais la graisse réinjectée prend du temps pour s’intégrer dans l’organisme. Le résultat est obtenu au bout de trois à quatre mois, le temps que le gonflement post-opératoire disparaisse et que les cellules graisseuses mal vascularisées se soient résorbées.

Après six mois, le résultat est durable sauf en cas de prise ou de pertes de poids. Vos fessiers seront arrondis, mieux dessinés et plus fermes. En moyenne, entre 60 et 70% de la graisse réinjectée survit et se stabilise. C’est pourquoi une seconde intervention à six mois d’intervalle est fréquente. Elle peut être réalisée à condition que vous présentez des réserves suffisantes de graisse.  Cette séance peut être voulue soit si vous voulez augmenter encore plus le volume de votre fessier, soit pour améliorer les contours ou soit parce qu’une résorption excessive de la graisse s’est produite (peut produire une asymétrie entre les deux fesses).

Suite à l’intervention, vous aurez un œdème et des ecchymoses. Ne paniquez pas, c’est tout à fait normal, ils se résorberont en quelques semaines. Votre chirurgien vous prescrira des anticoagulants pendant quinze jours. Puisque les fils sont résorbables, ils ne nécessitent pas d’être retirés et tomberont tout seul.

Nous vous conseillons de reprendre votre activité professionnelle environ une semaine après et la reprise du sport au minimum un mois après l’intervention. Pendant les trois premières semaines post-opératoires, il est conseillé de dormir sur le ventre et de s’asseoir sur la partie basse des fesses, en appui sur les cuisses.

Les avantages

L’intervention est simple et le procédé est naturel. L’absence de corps étranger (i.e. implants fessiers) implique très peu de complications, elles sont rares mais possibles. Les cicatrices sont quasi-invisibles et le patient ne ressent pas ou très peu de douleurs.

Le lipofilling des fesses est une opération 2 en 1 puisqu’il permet d’affiner les zones de prélèvement. Par ailleurs, cette méthode permet d’améliorer l’aspect de la peau puisqu’elle lisse la peau d’orange. Les fesses ont une consistance très naturelle.

Les inconvénients 

Le lipofilling des fesses nécessite d’avoir de la graisse suffisamment en excès, c’est donc une méthode non valable pour les personnes très minces. Les cellules greffées sont soumises aux variations de poids du patient et il y a une partie de la graisse réinjectée qui est résorbée. Dans certains cas, il est nécessaire de faire plusieurs lipofilling fessiers pour obtenir le résultat voulu.

Le tarif des lipofilling est variable. Il dépend des quantités à injecter, du chirurgien et de la clinique choisis, de la durée d’hospitalisation, des zones où il faut prélever la graisse. Méfiez-vous tout de même des extrêmes ; un prix très bas doit vous incitez à la prudence et un prix très élevé n’est pas nécessairement gage de meilleur résultat. Ce n’est pas une opération à prendre à la légère puisqu’elle nécessite une anesthésie générale, une hospitalisation et un résultat permanent. Prenez le temps de réfléchir…

Laisser un commentaire :